« Voici par devant vous ce que certains attendent :

Un message nouveau pour les temps à venir,

et clôre les anciens ».

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager par e-mail

« La source qui le livre
     vous le donne avec joie …

L’amour en est le fil ».

Le transcripteur

Croyances

« Le 21ème siècle sera spirituel ou ne sera pas ».  A. Malraux

Les messages de ce livre invitent à une spiritualité fondée
sur la connaissance et la conscience, et non plus sur les croyances.

 Connaissance

Un Parcours éclectique :

Celui qui a « reçu » ces messages est depuis toujours tourné à la fois vers l’individu et le collectif, et leurs interactions ...  ( droit, criminologie, management social, pédagogie). Ayant pratiqué divers terrains (le social, l’entreprise, l’enseignement en lycée et en université) il comprend vite que partout, c’est le facteur humain qu’il convient de réguler, et que cela commence par soi-même.

Au cours d’un long chemin de développement personnel, il se forme à diverses approches du courant humaniste, et devient thérapeute et accompagnant: Depuis 25 ans il intervient auprès des individus ou des organisations (privées ou publiques; locales, régionales, et même nationales).

Parallèlement Maître de conférences contractuel en psychologie et relations humaines durant douze années il approfondit ses recherches pluridisciplinaires pour appréhender au mieux toutes les facettes des complexités individuelles, collectives, et sociales.

Ce parcours, plutôt intellectuel, ne l’a jamais éloigné de ses origines simples (la ferme,  puis le commerce familial, et les nombreuses périodes de « vaches maigres et de petits boulots »), qui  lui ont appris la nécessité du pragmatisme,  la vision des « réalités du terrain », et le « bon sens » pour les prendre en compte.

Page Facebook du livre

News et contact

Page Facebook du transcripteur

Un cheminement spirituel :

De culture chrétienne, son itinéraire spirituel  débute par l’attirance enfantine pour la prière, et surtout quelques expériences intérieures fortes dont il ne comprenait pas grand-chose.   Initié au goût de l’étude  et de la rigueur intellectuelle par une scolarité chez les jésuites, son chemin intérieur se poursuit à l’adolescence par la fréquentation de monastères bénédictins ou couvent carmélites. Longtemps engagé dans des mouvements de terrain, il partage quelques temps, en tant que laïc, la vie d’une communauté religieuse en Afrique.

Y rencontrant l’animisme et l’Islam, sa curiosité l’ouvre aux autres religions et cultures, et aux autres voies du chemin intérieur. Depuis lors, au fil des années et rencontres,  il découvre peu à peu divers symbolismes ou traditions ésotériques et initiatiques, les philosophies orientales, notamment le Taoïsme, et en approfondit certaines connaissances et pratiques.  Si l’église de Rome lui a mis « le pied à l’étrier du divin », il en est à la porte depuis bien longtemps … Il a fréquenté bien d’autres chemins, et comprend maintenant à un autre niveau les enseignements qu’elle lui avait transmis, tout comme ceux d’autres religions ou écoles initiatiques  …

En effet, au-delà de ces aspects intellectifs, des expériences intérieures de teneur et d’intensité variables ont ponctué ce parcours : Expériences spirituelles (voire « mystiques ») et nombreux  moments d’inspiration de divers types lui ont permis de sillonner les multiples voies de la connaissance, autant celles de l’intellect et du savoir que celles des diverses dimensions du sensible.

Le Transcripteur


Des ponts entre les berges :


Explorant les diverses voies de l’intériorité, il a appris à écouter quelques-uns de leurs porte-voix tout en en restant attentif, vu son parcours intellectuel, à garder opérationnelle sa rationalité. Professionnel de la psyché, il a cherché à comprendre les liens entre le psychologique, le religieux, et le spirituel, - voire même le paranormal -, tout en distinguant la part de chacun des domaines en se fondant sur les apports des sciences exactes ou humaines autant que sur ses expériences intérieures, parfois très questionnantes, qu’elles le conduisent au fond de l’ombre ou dans la pleine lumière …


Joignant démarche d’évolution personnelle et démarche de chercheur, il a emprunté les ponts entre la connaissance et la conscience, entre la science et l’inspiration,  entre le cœur et l’Esprit, entre l’intérieur et l’extérieur, entre le rationnel et l’irrationnel.


La réception de ces messages est venue bousculer une vie devenue trop discrète et solitaire : Cela a été l’occasion de se remémorer quelques contenus d’expériences antérieures  et rouvrir de vieux dossiers, laissés en jachère faute d’en assumer le sens.


Étonnamment, bien qu’ayant eu l’occasion de mener un projet en Israël et à Jérusalem dans les années 80, et ayant étudié bien des cultures, la culture juive n’avait jamais vraiment mobilisé son attention.  Ça n’est qu’à l’occasion de certains des messages reçus, l’amenant à se pencher de plus près sur les enseignements d’érudits juifs, qu’il a compris que ses travaux antérieurs étaient une réécriture simplifiée de l’arbre de vie de la kabbale, et que certains de ses anciens poèmes, ses expériences diverses, ses recherches, et quelques rencontres, étaient des pièces d’un puzzle en construction depuis toujours …


Croyez-le ou non, ce n’est qu’une fois ce livre terminé, au cours des interrogations et recherches qu’il a générées, et des longues réflexions quant au sens à leur donner et aux décisions à prendre,  qu’une pièce oubliée de ce puzzle lui est apparue,  comme réapparaîtrait un objet perdu de sous un meuble qu’on déplace :  Il compte dans ses ascendances proches le nom « Sion », qu’il décide alors d’intégrer dans son nom de plume.


Porter ce nom dans ses racines est un « hasard » pour le moins étonnant :  D’une part , le concept de  « Jérusalem céleste »et la ville de Jérusalem (dont « Sion »  est un autre nom, en référence à une colline sur laquelle elle est bâtie) ont une place importance au sein de ces messages : Ville clef, ville symbole, ce que les hommes en feront signera leur bonne ou leur mauvaise compréhension des messages venus « d’en haut » depuis toujours, et juste réactualisés par cet ouvrage. Et d’autre part, la bible contient cette phrase - « Car de Sion sortira la loi … »  (Michée 4.2, Isaïe 2.3).


Ceci l’a amené a approfondir la Kabbale, à voir la bible avec de nouveaux regards, à découvrir les lettres hébraïques et leur symbolisme : C’est alors qu’il a découvert la très troublante retranscription hébraïque de ses véritables noms et prénoms en français, qui est venue justifier a posteriori son intuition d’avoir publié cet ouvrage sous un nom de plume !


Coïncidences ?  Une coïncidence, c’est le fait du hasard ; deux ou trois , ça passe encore …  Mais des synchronicités trop nombreuses pour être imputables au hasard accompagnent l’avènement de ces messages : Désirant pourtant raison garder, leur transcripteur ne peut que mesurer combien son itinéraire, et les « étonnants hasards » qui jalonnent son existence depuis longtemps, le conduisaient vers cet écrit et vers la diffusion des enseignements qu’il porte.


La source qui les a inspirés les annonce « tables des lois nouvelles » :  Chaque lecteur jugera, en son Âme et conscience, et en son libre arbitre, du sens à leur donner, et du niveau auquel les placer.


Notre époque vit un changement de paradigme plutôt chaotique, et l’actualité troublée peut largement faire écho à d’anciennes prophéties et croyances : Certains attendent un homme providentiel qui conduirait le monde vers une nouvelle étape … Cet ouvrage vient leur  rappeler que chaque Être humain recèle en lui-même les poussières d’étoile qu’il lui faut activer pour contribuer à cet avènement.

 Conscience